Vous êtes ici : Accueil > Vie du lycée > Les différentes actions pédagogiques et culturelles > Portraits de Lycéens

Documents joints

Publié : 1er avril 2019
Format PDF Enregistrer au format PDF

Portraits de Lycéens

Portraits de Lycéens

L’adolescence est une période fondamentale concernant l’estime de soi car c’est le moment de forger sa propre identité et de l’affirmer. Pour cela, il devra apprendre à se connaître lui-même avant de se reconnaître et enfin faire soi l’injonction nietzschéenne : « Deviens ce que tu es ». Il est nécessaire pour l’adolescent d’apprendre à se connaître lui-même (ses qualités, ses atouts, ses faiblesses et ses forces) avant de se reconnaître. L’estime de soi née de cette découverte progressive s’appuie sur le sentiment de l’identité personnelle. Ainsi, l’adolescent sera capable de s’affirmer, de se projeter dans l’avenir et de faire des choix de vie en accord avec qui il est vraiment.

L’enfant se construit dans le lien : il prend connaissance de son existence dans le regard que portent sur lui les personnes qui sont importantes dans sa vie : ses parents, ses grands-parents, ses enseignants, ses amis. Il va petit à petit s’identifier à ce qu’on lui renvoie de lui tout en essayant de modeler sa personnalité pour se rendre conforme à ce qu’il pense être aimable.
A l’adolescence, ce sont les amis qui deviennent un miroir. L’estime de soi étant la valeur qu’on s’attribue dans les différents aspects de la vie. L’adolescent, pour se construire une identité, passe beaucoup de temps à se comparer et cherche des modèles auxquels s’identifier. Il adopte souvent un regard critique sur lui-même. C’est par la qualité du point de vue qu’il entretient sur lui-même qu’un ado peut nourrir son estime de soi ou, au contraire, la dévaloriser.

A l’ère des réseaux sociaux de la réflexivité et de l’hyper narcissisme, beaucoup d’adolescents pensent ne pouvoir vivre sans poster des selfies. Pourtant les selfies sont toujours particulièrement déformés, la distance entre le téléphone porté à bout de bras et le visage provoque une distorsion de ce dernier et les focales des appareils photo des téléphones portables ne sont pas adaptées.
C’est à partir de ces constats qu’est né le projet « Portraits de Lycéens ». Permettre à des élèves de vivre l’expérience du portrait de manière professionnelle, la photographie devenant un outil de développement personnel favorisant la confiance en soi en permettant de porter un autre regard sur soi. Permettre de développer une réflexion autour de l’image et d’amener un regard critique sur notre environnement visuel.

Chaque élève devient son propre acteur et met en scène son image. Il devient son propre artiste, cherchant sur les conseils du photographe à donner le meilleur de lui-même et il fait rejaillir une partie de lui qu’il avait parfois perdu de vue ; l’important n’étant pas son physique mais sa personnalité qui reprend une place essentielle. Le résultat est au-delà de nos espérances, les réactions des élèves et de leurs camarades constituent une forme de révélation. Seront-elles le point de départ d’une estime de soi plus réaliste ? C’est notre espérance.